les porteurs

L'histoire de ces adolescents devant choisir leur sexe à 16 ans est originale. C'est ce qui permet à ce roman d'être encore plus original par la suite. En effet, on nous explique le pourquoi dans ce futur, tous les adolescents passent par cette phase...sauf certains dont Matt fait partie. On découvre cette société futuriste avec le passage de Flo. Ce personnage m'a beaucoup touché au début. Par la suite, je ne sais pas si ce personnage me touchera encore. Je ne sais que penser de son comportement. Ensuite, nous avons Gaëlle, fière d'être une femme. Elle est le stéréotype d'une femme. On pourrait reprocher à l'auteur ce fait mais non. Il n'en est rien. Le but de ce roman n'est pas seulement de montrer les différences entre les hommes et les femmes mais également de montrer qu'entre les femmes nous sommes différentes et toutes ne se comportent pas de la même façon de même chez les garçons.  Et c'est fait avec brio. La découverte de la féminité est développé dans le roman avec intelligence tout comme les changements chez les adolescents devenant femmes. Heureusement Gaëlle évolue. Mais je pense que nous n'en avons pas fini avec elle. Enfin Matt, un jeune hermaphrodite intelligent et réfléchi mais qui passe son temps à fuir. Il en a parfaitement conscience et assume ce côté lâche. Le concernant, rien ne se passera comme prévu. Son évolution est surprenante. On se rend compte de l'impact des hormones sur l'être humain. L'aspect scientifique de ce roman est très bien mené. On ne s'ennuie pas Enfin, nous avons Lou. Un être mystérieux et pas tout a fait ce qu'il prétend être. Je n'en dirai pas plus. Je l'ai adoré dès son arrivée. Il a une aura particulière. Et je n'ai pas souvenir d'un personnage comme lui en littérature. Il séduira beaucoup de lectrices et lecteurs croyez moi.

En bref, ce roman est juste génialissime. Je vous le recommande vivement. 

Gwenaëlle