30 mars 2017

D'Acier

  Cela fait déjà six ans que le premier roman de Silvia Avallone, D’Acier  - chez Liana Levi Piccolo-, a été traduit en français, mais j’en ai entendu parler pour la première fois il y a quelques semaines lors d’une émission de La Grande Librairie. Elle était l’invitée surprise pour Daniel Pennac. Et là tout à coup, l’émission qui ronronnait gentiment a pris des couleurs, de la chaleur. Le livre ressemble vraiment à son auteur ! Il est foisonnant, chatoyant, ça hurle, ça se dispute, c’est italien sans aucun doute.... [Lire la suite]